Le répartiteur de mises est un outil de calcul qui permet d’optimiser vos cotes notamment pour les “paris remboursés” et “double chance” ( DNB, ANB, HNB etc…).
Nous prendrons l’exemple du match Marseille – Monaco pour vous montrer la différence entre ces 2 systèmes et leurs efficacités en terme d’optimisation de cote.

Système du pari remboursé

Dans cette exemple, nous allons choisir Monaco à 2.40 ( Remboursé si match nul )
C’est à dire que si il y’a match nul entre Marseille et Monaco, vous êtes remboursé intégralement de votre mise. C’est un moyen de sécuriser son pari.
Chez un bookmaker, cette cote est unique. Mais avec le répartiteur, vous aller pouvoir “fabriquer” une cote plus importante, ce qui fera augmenter votre bénéfice en cas de victoire.

Voyons un peu plus en détail comment le répartiteur fonctionne :

– Dans la “Cote de la victoire” nous avons inscrit la cote de Monaco, car nous les voyons gagnants.
– Dans la “Cote de couverture” nous avons inscrit la cote du Nul, ceci est notre sécurité.
– Nous avons ensuite sélectionné la technique du “Pari remboursé”.
– Et pour finir notre mise totale.

Il en ressort deux mises pour les 2 cotes que nous avons inscrit.

Première mise de 72.97€, en cas de victoire, cela fera un gain de 291.88€ ( 72.97 x 4.00 = 291.88 )
Deuxième mise de 27.03€, en cas de victoire, cela fera un gain de 100.01€ ( 27.03 x 3.70 = 100.01 )

Nous voyons bien que si le match Nul est gagnant, nous somme remboursé des 100€ misé.
Et en cas de victoire de Monaco, nous gagnons 291.88€, soit un bénéfice de 191.88€
Ce qui fait une cote totale de 2.92 grâce au répartiteur de mises !.

La cote du bookmaker est de 2.40, ce qui aurait fait un gain de 240€ avec 100€ misé. Soit un bénéfice de 140€.

191.88 – 140 = 51.88€ de bénéfice supplémentaire avec le répartiteur de mises.
( Bénéfice avec la cote du répartiteur – Bénéfice avec la cote du bookmaker )

Avec la fabrication de notre cote et en cas de victoire de Monaco, vous auriez pu faire un bénéfice supplémentaire de 50€ avec seulement 100€ de mise !

Système double chance

Contrairement au “pari remboursé”, le double chance permet de répartir les mises entre 2 cotes de façon à gagner la même somme en cas de victoire de l’une de nos cotes.

Chez un bookmaker, cette cote est représenté de cette façon :

Nous allons reproduire avec le repartiteur de mises, la cote de “Monaco ou Match nul” à 1.72

– Dans la “Cote de la victoire” nous avons inscrit la cote de Monaco, car nous les voyons gagnants.
– Dans la “Cote de couverture” nous avons inscrit la cote du Nul.
– Nous avons ensuite sélectionné la technique du “Double chance”.
– Et pour finir notre mise totale.

Il en ressort deux mises pour les 2 cotes que nous avons inscrit.

Première mise de 48.05€, en cas de victoire, cela fera un gain de 192.20€ ( 48.05 x 4.00 = 192.20 )
Deuxième mise de 51.95€, en cas de victoire, cela fera un gain de 192.22€ ( 51.95 x 3.70 = 192.22 )

Vous remarquerez donc, que si une de nos deux cotes est gagnante, vous remportez la même somme ( à quelque centimes près ), car les mises sont réparties de façon à obtenir le même gain.

Ce qui fait une cote totale de 1.92 grâce au répartiteur de mises !.

La cote du bookmaker est de 1.72, ce qui aurait fait un gain de 172€ avec 100€ misé. Soit un bénéfice de 72€.
Alors qu’avec le repartiteur vous auriez fait un bénéfice de 92.20€ ( 192.20 – 100 = 92.20 )

92.20 – 72 = 20.20€ de bénéfice supplémentaire avec le répartiteur de mises.
( Bénéfice avec la cote du répartiteur – Bénéfice avec la cote du bookmaker )